Zaha Adid by Bryan Adams

Ils furent nombreux, les hommages délivrés à celle que l’on qualifie déjà de la plus grande femme architecte du monde. Des amis, des collaborateurs en passant par des représentants politiques.

Ainsi la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a exprimé sa profonde tristesse d’apprendre la disparition de Mme Zaha Hadid, artiste de l’UNESCO pour la paix, le jeudi 31 Mars 2016.

De même, le Président du Conseil départemental, Député de l’Hérault Mr Klébert Mesquida apprenait hier avec une grande tristesse le décès soudain de l’architecte Zaha Hadid, qui a signé le bâtiment départemental Pierresvives ( la cité des savoirs et du sport pour tous) :« Nous perdons une figure majeure de l’architecture » a t’il déclaré.

Son agence principale, basée à Londres dans le quartier de Cleverkenwell a annoncé le 31 mars son décès soudain .
« C’est avec une grande tristesse que Zaha Hadid Architects confirme que Zaha Hadid est décédée subitement à Miami tôt ce matin. Elle souffrait d’une bronchite contractée plus tôt cette semaine et a eu une crise cardiaque pendant son traitement à l’hôpital »

“Zaha Hadid était sympathique et loyale, son parcours de vie est indéniablement exceptionnel, depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui. Elle possédait une force de travail extraordinaire“

Ce sont les mots que Gaëlle Lauriot-Prévost a prononcé, directrice artistique, associée de l’agence DPA et formée durant l’année 1988-1989 chez l’anglo-irakienne.

Qui était Zaha Hadid?

Elle incarnait le déconstructivisme, tout comme ces homologues, Peter Eisenman, Franck O’Gehry, Bernard Tschumi, Rem Koolhass ou encore Jean Nouvel… On la qualifiait d’extravagante, de démesurée ou de géniale, mais elle ne nous laissa pas indifférent grâce à ces constructions audacieuses et futuristes. Elle a aussi influencé amplement le monde de la création, notamment en collaborant avec le styliste Karl Lagerfeld, pour concevoir le musée démontable : le Mobile Art  de Chanel, ou pour la mode avec United Nude en dessinant des chaussures originales, ou encore en design avec entre autre, la Liquid Glacial Table ou la collaboration avec Gareth Neal pour une collection de vaisselle : Oak Tableware. Mais elle reste avant tout l’architecte féminin le plus imminent du 21 ème siècle en incarnant la première femme architecte en son nom propre, a avoir obtenue en 2004 le fameux Pritzker Price, prix Nobel de l’architecture.

 

 

La gare maritime de Salerne à éte inaugurée sans ça présence, au sud de l’Italie, elle restera l’une des dernières œuvres construite de son vivant.

le site de son agence Zaha Hadid Architects