Le centre  New World Symphony à Miami de Frank Gehry a ouvert ses portes ce Lundi 24 Janvier 2011. Ce centre a pour but de redynamiser un secteur délaissé par les jeunes musiciens. Cela marque le début d’une nouvelle ère pour les orchestres symphoniques. Pour cette réalisation l’agence  Gehry Partners, LLP, a choisi une composition plus sobre qu’a son habitude. Sa couverture extérieure lisse et blanche est ponctuée par une immense baie vitrée d’environ 25 mètres, qui permet à la lumière de pénétrer dans l’enceinte du bâtiment.

L’extérieur plutôt sobre laisse place à un intérieur où s’exprime toute la créativité de Frank Ghery. Sa griffe reconnaissable s’expose dans le hall d’entrée volumineux. Un grand escalier tisse son chemin entre des volumes blancs abstraits formant des espaces répétitifs.  Un éclairage naturel provenant de l’ouverture zénithale  en verre , vient créer des raies de lumières sur les planchers en béton ciré.

Ces formes d’un blanc pur sont une mise en scène introductive a la grande salle de concert d’une capacité de  756 places où  s’entrechoque l’essence de la musique classique la technologie numérique de pointe.

La principale innovation de cette salle de concert est l’encouragement  du public à interagir avec la musique directement à un niveau plus intime. Pour obtenir cet effet, des sièges fixes sont organisés de telle sorte qu’ils soient en constante relation avec la scène et les  musiciens professionnels.

Gehry a intégré une nouvelle méthode dans la conception de cette salle de concert, les sièges sont positionnés en « feuille de vigne  » pour veiller à ce qu’aucun siège ne se trouve à plus de 13 rangées  de la scène.

D’immenses voiles curvilignes provenant du  plafond, servent  des projections animées pour intensifier l’expérience d’interactivité et procurer de nouvelles sensations aux spectateurs.

Ce thème de la projection est également utilisé sur  la façade extérieure; les passants sont invités à s’assoir sur la place Mary and Howard Frank Plaza pour voir les affichages  projetés  sur  les murs du centre.

Le projet a été une décision personnelle de Gehry, issu d’une longue collaboration et  relation avec le cofondateur et directeur artistique de l’Orchestre symphonique du Nouveau Monde, Michael Tilson Thomas. L’architecte explique:

«inventer avec Michael est un vrai plaisir pour moi  – il est presque un membre de ma famille – c’est un nouveau type d’installation,  qui fonctionne pour  être au service  de la musique et, j’espère apporter quelque chose à cette expérience  musicale grâce à mon architecture. Je suis très heureux de le faire. « 

inauguration 24 Janvier 2011

Client : centre for New World Symphony

lieu : Miami, USA

Chloe.C